Vélo Club Val d'Europe Velo club val d'Europe
Text Size

Tour de l'Essonne 9 Avril 2016

participants: Nicolas Grappin / Laurent Mercier / Thierry Morlet / Claude Enzer

 

Après 2 abandons dans la semaine, nous ne sommes plus que 4 en ce matin froid et sec. Départ devant l’église de Yerre à 7h00 tapantes, comme convenu.

Rejoindre Corbeil à travers la forêt de Senart ne fût pas trop difficile. La temp de 2-3 °C nous stimule à rouler tranquille. Nous en profitons pour regarder la forêt juste au lever du jour.  Corbeil fût notre premier contrôle. Pointage des cartes, un petit café, discussion avec la patronne et 5 mn plus tard, nous sommes repartis. Maintenant, nous sommes dans la partie sympa du tour, celle dans la campagne. Laurent ayant embrayé un peu vite avec le vent de face qui forcit au fur et à mesure, nous avons malheureusement by-passé quelques passages touristiques. Le château de Courances nous a permis de réaliser une belle photo, la seule de ce tour! Milly la forêt, 2eme contrôle de la journée nous a vu manger une saucisse briochée, sur la place du marché, sympa la brioche!

Nous sommes ensuite repartis vers Mereville au milieu de petites routes sympa et avec maintenant un vent de face,  gênant maintenant puisqu’il forcit. Encore une ou 2 erreurs de parcours (avoir une carte surlignée de bonne qualité est vraiment important, plus que le road book ) et nous voilà à Mereville ! Nous savons qu’il n’y a pas de restaurants dignes de ce nom et de toute façon, il est encore un peu tôt. Nous décidons de nous arrêter à Dourdan, ville historique qui mérite une visite, atteinte à 12h55. Sur la place du marché qui se termine, nous trouvons une brasserie dans une superbe maison ou nous mangeons simplement mais bien, juste pas assez rapide à notre goût ! 1h10 d’arrêt !

Le vent est maintenant de dos, mais la pluie commence à apparaître ! Elle ne sera jamais forte ni vraiment gênante, juste mouillée et glissante dans les descentes. Au fait, oublié de vous dire ; 2000 m de dénivelées positive pour 200 km ! De longues montées, pas de pourcentages importants. Nicolas commence à ressentir les effets du Marathon de paris de la semaine dernière, les jambes sont lourdes et il prend à chaque fois quelques dizaines, centaines de m dans les bosses. Moi je me sens bien, ce qui me permet de doubler Laurent  dans pas mal de bosses. Petite satisfaction personnelle, eh eh ! Thierry, évidemment, caracole devant !

Puis le point noir de ce tour de l’Essonne. La partie nord avec la partie urbaine ! Gif, Bures jusque Orsay, tout va bien ! Là, 10mn pour trouver la route de Marcoussis, Montlhéry puis Longpont ! Là ça commence à devenir difficile! Lente remontée vers Savigny ! beaucoup de voitures , pas toujours sympathiques ! Là, nous savons que Viry est à droite à 3km ! Aucun panneau ! Un pharmacien nous remet sur la bonne route en passant le long d’un aqueduc ! Arrivés à Viry , pas de panneaux pour le centre-ville ! Nous pointons dans un hôtel express. Ensuite, le but est de rejoindre Yerres à « seulement » 13km. Mais il faut traverser la N7, le chemin de fer, la Seine. Tout cela se fait vers Draveil. Nous demandons plusieurs fois notre route, passons Crosnes que nous cherchons depuis longtemps puis enfin Yerres. Il est 18h25 quand nous arrivons à l’Eglise de Yerres avec 200km au compteur au lieu de 185 km. Pour résumer , pour ceux qui doivent le faire, bien préparer cette partie nord de ce tour , éventuellement faire plus de km en voiture pour commencer par la partie urbaine au lieu de  finir ce qui est toujours un peu pénible.

Claude