Vélo Club Val d'Europe Velo club val d'Europe
Text Size

BRM 200 de Noisiel. 17 mars 2018

Gr 1 : Bon, on savait qu'il allait pleuvoir , que le vent serait modéré et plutôt favorable sur le retour. Choses promises, choses dues.
Départ   7h00 pour les 5  du vcve et un triathlète de Montmorency avec un vélo surchargé de prolongateur ( Enzer junior).
 les 7 premiers km sont sages puis à la sortie de Guermantes, l'avant de notre groupe de 30 ( on part de 5 mn en 5 mn entre les groupes) accelere.
Une douzaine partent à l'avant dont Philippe le ch'ti.
Le clode etait  sagement dejà resté avec l'arriere du groupe.
on se retrouve donc les trois vcve 1./4 puisque JP est VCVE les années du PBP.
Nous respectons le parcours à la lettre. beaucoup passeront par Serbonne en sens interdit et à Jouarre, descendront directement pour gruger 2 km. En bas de Courcelles, au km 46, la pluie fait son apparition.
On bâche!!
C'est reparti pour la Vallée de la Marne, la vigne encore endormie à cette période.
Enfin , Chateau Thierry puis le contrôle 1 à Brasles.
On retrouve les premiers et Philippe qui a bien eu le temps de faire le plein.
L'arrêt de  20 mn est long. Avec la pluie, les gants mouillés, pas facile d'attraper la nourriture dans les poches.
On repart et un peu après, on bénéficie enfin du vent dans le dos.
Avec la pluie continue et la nature encore au repos, on ne peut pas dire que c'était gai.
Il fait environ 5° mais je me felicite d'avoir une casquette pluie avec une grande visière pour ne pas avoir la pluie directement sur les lunettes.
Content aussi de mes " rainleggs" pour avoir les cuisses et les genoux au sec.
Après la côte douce et reguliere de Villeneuve sur Bellot, 2eme contrôle à Rebais.
Nous retrouvons les premiers qui allaient repartir. Ca tremble pas mal avec le corps mouillé et l'arrêt.
Le sol ressemble au bassin des bébés à la piscine.
Encore un bon  20 mn d'arrêt. il FAUT MANGER et prendre une boisson chaude sinon...
On repart. pause pipi à la demande de Jluc. On s'arrête à trois à la sortie de Chantareine.
Comme Philippe, Jp n'ont pas regardé le parcours, ils prennent de l'avance et ne tournent pas à g. 
Le temps que l’on se regroupe et c'est 2-3 km de gratuit en allant jusqu'à Doue. Grrrrrrrrr
Enfin, on reprogresse ensemble en empruntant notre parcours rando à contre sens.
Mouroux, Pommeuse et la côte vers Faremoutiers. On s'attend en haut.
Les pieds et mains froides rendent difficile la sortie pour certains.
Tigeaux, Villeneuve, Jossigny et hop déjà Noisiel à 15h57.
Depuis 1990 que je fais ce brevet, j'ai connu bien pire surtout avec un fort vent de face au retour.
A l'arrivée, c'est le pointage et on demande tous une boisson chaude.
Merci à mon épouse de m'avoir préparé des gaufrettes maison, deux croque monsieur et des pruneaux dénoyautés.
Thierry

Gr 2 : Bon, je ne vais pas évidemment tout reprendre. En haut de la première bosse de Noisiel, déjà 20m de retard que nous comblerons, le Gr 1 jacassant encore plus que nous, pôôôvre Gr2 ! En haut de Guermantes, 50m de retard et nous voyons cet écart augmenter, donc bye bye le Gr 1! Bref, 0 km effectué ensemble, mais c’était prévu. Au fait, je ne suis pas seul. Ya Emmanuel, mon ancien chef, à l’époque où je bossais, que j’ai doucement mais sûrement converti à la longue distance. Il envisage de faire PBP l’année prochaine! Et moi, j’ai pas trop envie de la laisser seul, alors… je réfléchis! Tant pis pour ceux qui pensaient que j’allais préparer la soupe aux contrôles. Crevaison d’Emmanuel entre Villeneuve et Tigeaux, seul pépin sur nos 200km. Il m’a demandé la référence des Durano +, donc, ça devrait plus se reproduire ! Donc, on chache, on jacasse, on roule à 2, à 3, à 4, ça dépend! Il pleut avant Jouarre, on bâche ..et on arrive à Brasles, km 84. JP allait repartir, on échange qq mots. Boisson chaude, petits sandwiches, barres et cacahuètes. On reste 20 mn et on repart toujours sous la flotte. Fait pas chaud ! Emmanuel monte bien les bosses, je monte à ma main. Rebais, km 141 est atteint à 13h30, on reste 25 mn. Petits sandwiches, boisson chaude, banane et fruits secs. Départ au froid pour la dernière étape. La temp de 7deg au départ, n’est plus que de 3-4 deg. Bref, avec la pluie ..fait pas chaud. Pour ce qui me concerne, seules les mains me gênent. Comme bcp le savent, moi, je ne mets rien de spécial qd il pleut, puisque de tte façon, à la fin, tout est trempé. J’économise donc le poids de vêtements mouillés et donc lourds. Aucune erreur de parcours de notre côté, le Claude a bien tout appris! Nous roulons maintenant à 5, l’un d’entre eux ayant cassé son câble de dérailleur AR roule sur le petit pignon. Nous montons Faremoutiers ensemble .. et finissons à 5, donc pas d’arrêt. Nous montons Tigeaux à 5 et finissons à 5..donc pas d’arrêt. Nous finissons donc tous les 5 à Noisiel à 16h34 48sec et 2/10. (La précision à la minute ne me paraît pas satisfaisante !). Boisson chaude, 2 gâteaux et un bon claquage de dents plus tard ds la voiture, une bonne douche fût la bienvenue !

Bref, un 200 difficile, mais comme dirait Thierry, on en a vu d’autres, ne serait ce que le PBP 2007 !!! (Celui-là, pas près de l’oublier). 23,4km/h fût notre moyenne vélo sur le parcours.

Claude

Partenaires
SAN COMMUNES ENSEIGNES

Logo San 

Logo Coupvray Logo Magny le Hongre   Logo Carrefour Market